Mad Breizh Production

Les contacts Mad Breizh

Direction Mad Breizh  contact@mad-breizh.fr

Rédaction Mad Breizh Webzine : redaction@mad-breizh.fr 

Equipe de Management et Booking Mad Breizh : band360@mad-breizh.fr 

Equipe organisations Mad Breizh : production@mad-breizh.fr 

 Liens Mad Breizh

Mad Breizh production : http://www.mad-breizh.fr 

Webzine : http://www.mad-breizh.fr/webzine

Booking, Management : http://www.mad-breizh.com/band360

Organisations : http://www.mad-breizh.com/organisation

Facebook Mad Breizh

Webzine : https://www.facebook.com/ragebreizh

Booking : https://www.facebook.com/ragebooking/

Organisations : https://www.facebook.com/ragebreizhorga/

Groupe Public : https://www.facebook.com/groups/496703033864452/

Le monde RageLô

Chroniqueur : Métal, Punk, Rock et cuisines du monde ! j'aime aussi les lapins

Entrevue Myrath Hellfest 2017

Entrevue Myrath Hellfest 2017

Nous avons eu la chance de rencontrer le chanteur de Myrath après leur génial prestation au mainstage du hellfest.

Mad Breizh : Alors ce concert au hellfest ?

Myrath : Je ne serai dire ce que j'ai ressenti : entre l'excitation, la peur, l'adrénaline. Très flippant, pour moi perso je pouvais faire mieux que ça, je le dis humblement, j'avais beaucoup de pression c'est la première fois que je joue devant autant de monde ! A 11h30 du matin tu vois tout, même le gazon, tu vois tout le monde. Et vous, comment vous avez trouvé ça ?

Mad Breizh : Et bien, on a beaucoup aimé .

Myrath : La pression monte vite, mais par exemple 6 minutes de Line check, on n'a pas le temps de se mettre en place et direct boum devant plus de 50 000 personnes et là et bien tu y vas comme tu peux et tu essayes de défendre ton album et ta musique au mieux.

Mad Breizh : Pas de soucis je pense que vous l'avez plus que bien défendue 😊 et en parlant de Legacy votre dernier album en date que je trouve personnellement super abouti est vraiment bien produit.

Myrath : Merci 😊 on a beaucoup bossé sur cet album, même si à sa sortie on a eu le droit à quelques critiques sur le côté un peu trop « Aladin » et « Oriental » de notre album ce qui est quand même notre culture et ce qui fait notre son. Nous tenons à ce mélange de culture entre le métal, le progressif et nos origines.

Mad breizh : En parlant d'album un nouvel Lp est dans les tuyaux ?

Myrath : On vient de finir la pré production du nouvel album, on va attaquer l'enregistrement bientôt mais avec les derniers concerts entre le Hellfest, le download, la tournée aux USA et la tournée que l'on prépare avec Epica on est bien occupé. On tourne le clip d'un nouveau titre en novembre. Enfin entre tout cela on aura fini le nouvel album qui normalement sortira en novembre mais bon on attend la confirmation de la date par la maison de disque. Après notre objectif c'est que l'album soit prêt en novembre ! Mais nous ne sommes pas décideur de la date de sortie ….

Mad Breizh : Question production la même équipe ?

Myrath : Oui oui on ne change pas une équipe qui gagne ! On garde la même famille avec toujours Kevin comme producteur avec qui on est très fier de bosser. C'est un peu notre frère dans les moments cool et capable d'être le grand frère quand il faut recadrer ! Un vrai plaisir de bosser avec lui … et toute l'équipe. Quand je dis que c'est une famille … Une formule qui fonctionne.Même pour le futur clip on change pas d'équipe il sera tourné dans le désert en Tunisie.

Mad Breizh : Une tournée avec Epica ?

Myrath : Oui on fait la première partie d'Epica sur la tournée Européenne ça va durer jusqu'en 2018 avec un autre groupe hollandais « Vuur ».

Mad Breizh : J'ai l'impression que la scène Tunisienne, Marocaine ou algérienne est assez émergente dans le métal ces dernières années ?

Myrath : C'est surtout le publique qui la rend de plus en plus populaire. Ce qui était improbable il y a quelques années dans notre pays. Il y a quelques mois on a joué à Carthage à l'amphithéâtre. On avait discuté avec le groupe et on s'était dit : si on arrive à avoir 1000 personnes on est bon, l'objectif aura été rempli. Faire jouer des groupes de métal en Tunisie, ce n'est pas évident pour que le public suive, on est contreculture : et à notre grande surprise et c'était hyper émouvant, l'amphithéâtre était plein à craquer. Un mélange de culture et de gens : Des jeunes, des vieux, des enfants, des femmes voilées. On pensait que la scène métal en Tunisie était morte ! quelle surprise, quelle émotion, quel bonheur.

Mad breizh : Votre musique est fédératrice donc c'est presque logique.

Myrath : Oui on essaye toujours de faire passer un maximum de messages dans nos textes et de l'émotion dans notre musique … Il faut toujours miser sur le texte, même avec une mélodie simple on peut la transporter en grand morceau avec un texte fort .

Mad Breizh : On vous associe encore à ce jour à Symphonie X dans vos influences ?

Myrath : Oui bien sur même si on a appris à s'en détacher avec le temps, il ne faut pas oublier que nous sommes à l'origine de la création du groupe avant de faire nos compositions, un groupe de cover de Symphonie X . Donc l'influence sera toujours là.Quand je compose des nouveaux morceaux on garde toujours cet arrière-gout du Hard Rock des années 80 avec des influences modernes. Il y a aura toujours cette influence comme symphonie X, Whitesnake, Van Halen, etc … Enfin c'est toujours un challenge de garder cela tout en allant de l'avant … On a hâte de présenter notre futur album.

Mad Breizh : Merci encore.


@Crédit Photo pour MadBreizh Aelig on stage

Notez cet article:
Tommy Stewart's-Tommy Stewart's Dyerwulf
INCANTATION- PROFANE NEXUS

Articles en relations

Recherche

Derniers Articles

Dernières Chroniques

A ne pas rater !