Mad Breizh Production

Les contacts Mad Breizh

Direction Mad Breizh  contact@mad-breizh.fr

Rédaction Mad Breizh Webzine : redaction@mad-breizh.fr 

Equipe de Management et Booking Mad Breizh : band360@mad-breizh.fr 

Equipe organisations Mad Breizh : production@mad-breizh.fr 

 Liens Mad Breizh

Mad Breizh production : http://www.mad-breizh.fr 

Webzine : http://www.mad-breizh.fr/webzine

Booking, Management : http://www.mad-breizh.com/band360

Organisations : http://www.mad-breizh.com/organisation

Facebook Mad Breizh

Webzine : https://www.facebook.com/ragebreizh

Booking : https://www.facebook.com/ragebooking/

Organisations : https://www.facebook.com/ragebreizhorga/

Groupe Public : https://www.facebook.com/groups/496703033864452/

Interview Greyfell au motocultor le 18 août 2017

Interview Greyfell au motocultor le 18 août 2017

Interview de Quentin et Thierry membre de Greyfell

Ben premièrement salut les gars ! Pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ? 

T. Ben nous c'est GREYFELL, on vient de Rouen , on a un groupe de doom qui tire plus sur le côté psyché de la scène. Ça fait à peu près 4 ans qu'on bosse ensemble.

Q. Enfin, ça fait depuis le 1er octobre qu'on est sur ce line-up là !

Ah oui donc avant vous étiez donc 3 dans le groupe ?

Q. Tout à fait, on a sorti un album en 2014, à 3 du coup... et là on vient d'enregistrer un second album, l'été dernier, qui ne devrait pas tarder, à 4 donc, car on voulait que les morceaux possèdent une certaines texture, on voulait du synthétiseur, un coté plus kraut et surtout avoir un vrai son de guitare et de basse, avec des modulations via synthé... et ainsi nous permettre de faire des harmonies de voix.

Nickel, vous venez de remplacer un groupe ( Nocturnal Depression) qui a du malheureusement annuler, le public était au rendez-vous ! Et pour vous comment ça c'est passé ?

T. on à passé un super moment ! On avait un peu peur parce qu'on s'était mis en stand-by cet été donc pas de répètes (rires) mais vraiment super expérience : les lights, le son étaient comme on pouvait l'espérer.

Je vais rebondir sur ce que tu m'a dit pour l'enregistrement, donc on peut penser à une sortie d'album sous peu ?

Q. Oui tout est bon, les labels… mais on préfère pas trop en parler, c'est en route quoi, mais on préfère attendre d'être tous d'accord pour annoncer la sortie du skeud qui devrait sortir d'ici fin 2017.

On vous connaît sous Greyfell, mais est ce que vous faite partie d'autre projets/groupes ?

Q. Ben Greyfell on est surtout membres d'un collectif qui s'appellent SOZA/5024, en fait on est pas dans l'optique d'avoir un groupe et de pousser ce groupe là en particulier. En fait on essaye de faire avancer une scène plutôt qu'un groupe, perso je joue dans le groupe de hardcore ELEPHANTS ; avec les autres gars de Greyfell ont joue dans SUNDDUNES un groupe de pop. 

T. Moi, par exemple, je viens de rentrer dans GENITAL JIGGLING un groupe de fastcore, mais y'a plein d'autres groupes qui gravitent autour est c'est justement le but de les mettre en avant, parce que dans beaucoup de villes certains ont peur de faire jouer celui-ci ou celui-là car ils ont peur que le groupes domine la scène alors qu'on essaye de mettre tout le monde au même niveau en mélangeant aussi bien la pop au black.

Ben merci les mecs ! Bon dernière question, vu que nos lecteurs adorent (re)découvrir des groupes, qu'est qui vous parle en ce moment ?

Q. En ce moment mon gros coup de cœur c'est NINE INCH NAILS j'avais jamais vraiment mis le nez dedans, mais là je me bouffe la disco en fait (rires). 

T. Pour moi le truc qui ma bien buté c'est l'album Optimist de GOLD ; on les avait vu à Berlin et c'était génial. Ah oui et 2 heures obligatoires de Deftones !

Très bien, ben merci beaucoup les gars, c'était génial.

Notez cet article:
PICTURED - Deathbearer
BARE TEETH News/ Vidéo " Tomorrow starts today"

Articles en relations

Recherche

Derniers Articles

Dernières Chroniques

A ne pas rater !