Hellfest from Home - Live Review

Cette année encore, le Hellfest s'est passé de manière virtuelle. Mais contrairement à l'an dernier, les équipes du festival ne se sont pas contenté de rediffuser des concerts d'anciennes éditions... enfin, pas que. 

La carte du site a été reproduite sur internet pour aider à une meilleure immersion dans cette version 2021 du festival de l'Enfer: Les scènes y étaient présentes (L'Altar a d'ailleurs été couplé avec la Temple) ainsi que divers stands que l'on peut retrouver sur le Hell Square (Riffx, Doc Martens,...) et on avait la possibilité de se balader à l'aide d'un petit avatar sélectionné lors de notre arrivée sur le site. C'est donc le Jeudi 17 à 18 heures que les "hostilités" ont commencé... Et quelle manière de commencer ! L'affiche de l'édition 2022 dévoilée ! Pas la peine de vous en parler davantage; je pense que ça a été une des images les plus vues et partagées sur le net ces derniers temps. 

Passons directement au vif du sujet: les contenus. Il y avait de quoi faire: des concerts inédits, des concerts d'anciennes éditions, des cocktails, des jeux-concours, ... Il y avait même des recettes de cuisine ! Une quinzaine de groupes ont été invités à Clisson afin de réaliser leurs performances dans les divers endroits symboliques du fest: Horskh au Hellfresh (De nuit, et c'était très beau), Hrafngrimr au Kingdom of Muscadet, Hexecutor dans la zone du Hellfood.... Une petite scène a même été construite pour les certains groupes (Crisix, Tagada Jones ou encore Ensiferum). 

Tous les zikos y ont mis de la bonne volonté, et certains ont vraiment joué le jeu à 100%: Black Bomb A a fait comme si leur concert se faisait devant un gros public (C'est un exemple parmi tant d'autres...). A ces concerts sont venus s'ajouter une trentaine d'autres provenant des anciennes éditions: Overkill en 2016, Deep Purple en 2017, Killswitch Engage en 2018,... L'occasion pour certains de se remémorer de bons souvenirs. Ce fut mon cas quand le concert de SUM 41 lors de l'édition 2019 fut diffusé: Ca a été un de mes meilleurs concerts Hellfest (Et j'en ai faits une bonne centaine). J'ai vraiment passé un bon moment devant tous ces concerts... Ca m'étonne même que les voisins ne soient pas venus frapper chez moi pour me dire de gueuler moins fort.

En dehors des "passages" musicaux, nous avons eu le droit, comme dit précédemment, à des sessions cocktails et cuisine. 6 cocktails nous ont donc été présentés, tous sponsorisés par un alcool différent (L'alcool, même si c'est bon, il faut en abuser avec modération) ainsi que 3 recettes de cuisine avec des guests (Hervé de Loudblast et Black Bomb A, Christian de Gojira, ...) et de véritables chefs cuistot. Le tout animé par Joe la Mouk. 

Même si tout ça ne remplacera jamais le véritable Hellfest, j'ai trouvé que c'était un très bon prix de consolation. Je félicite toute l'équipe du Hellfest ainsi que les bénévoles qui ont bossés sur ce projet, et j'adresse un grand merci à tous les groupes qui ont accepté de se rendre à Clisson pour leurs performances. Allez, plus qu'un an à attendre avant de refouler les terres de l'Enfer ....

BOKASSA - Careless
Eyes Wide Open - Devastation

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 22 septembre 2021

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.mad-breizh.com/