Live Report et Entrevue DIDIER SUPER

59390697_491888774682815_3315306979726983168_n

Didier Super 27 Avril 2019, « Ta vie sera plus moche que la mienne »

Il est 20h15 lorsque nous arrivons au Théâtre 100 Noms à Nantes en ce Samedi soir.

La salle est bondée, le public Nantais est bien présent. Pour certains c'est la découverte de cet artiste hors normes. Nous connaissons le chanteur déjanté qui casse toutes les barrières du bon goût pour notre plus grand plaisir depuis quelques années maintenant, au fil de ses albums tous plus singuliers les uns que les autres, allant de créations originales qui font office d'hymnes pour toute une génération (y'en a des biens, Rien à Foutre, Petit Caniche etc...) à des albums de reprises de standards de la variété française en version punk, agrémentées d'interventions qui font du bien à entendre et surtout qui nous font rire.
Ce soir, c'est une comédie musicale (comme il l'avait fait dans son précédent spectacle « Et Si Didier Super était la Réincarnation du Christ ? ») ou pour mieux dire, un spectacle pour « enfants ».Pour grands enfants même puisque ce soir le public ne comprend aucun bambin, vous l'aurez compris.
Salle comble, deux soirs de suite à Nantes. Très dur de se procurer des places pour assister à ce spectacle, signe que le public sait se montrer nombreux devant un vrai talent.
Parlons du spectacle puisque nous sommes là pour ça.
Musique d'attente bien choisie (Yves Duteil...puis Francky Vincent!) et le spectacle commence enfin.
Derrière un rideau bleu roi étoilé, des bulles, un jouet nous joue une petite berceuse, Didier nous apparaît en clown. Les textes sont fantastiques de drôlerie, il joue avec le public, l'invective, le provoque, le fustige, le menace et l'aime profondément.

Les accessoires dont il use sur scène et parmi le public sont nombreux et les déguisements s'enchaînent, de la fée merveilleuse au curé intégriste, il est secondé par des poupées gonflables qui incarneront une fée puis règleront à leur manière le conflit Israélo-Palestinien.
Tout le monde en prend pour son grade : jeunes, vieux, riches, media, politiques, société, religions, un concentré d'humour punk dont nous sommes déjà si friands dans ses chansons et que nous retrouvons chez d'autres artistes touchés eux aussi par cette grâce humoristique (je pense à Groland, Dupontel par exemple...).
Dérision, auto-dérision même, absurde, folie sont des vecteurs pour faire passer de multiples messages qui rallient une foule franchement hilare(ma voisine de droite découvrant l'Artiste pour la première fois ce soir est repartie conquise).
Le temps passe très vite, en quasi deux heures de spectacle, on en redemande !

Généreux, il nous donne encore et encore des minutes supplémentaires et nous gratifie de morceaux de son déjà futur spectacle « Didier Super est bien plus marrant que tout ces comiques de merde ». Un titre dont la fulgurance confine à l'évidence.

On ne saurait bien évidemment que vous recommander d'y courir, de réserver vos places si vous souhaitez une vraie bonne soirée d'humour qui décape. En un mot : c'était jouissif.
Vivement la prochaine !

Elodie et Nicky

HERETIK MAG N°11
BLACK STONE CHERRY News/ Vidéo " My Last Breath "

Sur le même sujet:

Image
Mad Breizh Webzine est géré par l'association MadBreizh. Pour tout contact avec La production et l'organisations d'événements contacter mbproduction (@) madbreizh.com. Pour toutes demandes spécifiques au webzine contacter editorial(@) madbreizh.com et pour toutes demandes de chrnoniques, news ou autres utilser les formulaires de contacts aussi. Merci
Mad Breizh webzine est une organisation Mad Breizh Prod association. Certains contenues ont des droits d'auteurs. (c) Mad Breizh 2020 - Since 2015
Plan du site - Conditions Général d'utilisation