CHABTAN-The Kiss Of Coatlicue

CHABTAN-The Kiss Of Coatlicue

​Pour cette toute première chronique laissez moi vous emmener à la découverte de CHABTAN !

Allez c'est parti on embarque !

CHABTAN est un groupe parisien de "Modern Melodic Death Metal", c'est ainsi que le groupe se qualifie sur leur page Facebook. En 2012, Chabtan sort un E.P autoproduit "Eleven". C'est trois ans plus tard que leur premier full-lenght Kiss Of Coatlicue voit le jour. 

Mais CHABTAN c'est quoi ? CHABTAN c'est Christofer au chant, Jean-Philippe Porteux et Dimitri Merly à la guitare, Laurent Gasperetti à la basse et Charles Phily derrière les fûts. Le nom CHABTAN est inspiré du dieu de la mort soudaine et du sacrifice dans la religion Maya "BULUC CHABTAN". BULUC CHABTAN incarnait la guerre, la mort violente et le sacrifice humain. Charmant ! En dehors du nom du groupe on retrouve ces références mésoaméricaines dans leur musique.Référence bien marquée avec The Kiss of Coatlicue. Coatlicue étant la déesse de la fertilité ayant donné naissance à la lune et aux étoiles. Son nom signifie "celle qui porte une jupe de serpents" (d'ou la jolie pochette !)

Allez attaquons nous à la chronique de The Kiss Of Coatlicue !On peut commencer par souligner la production très propre avec le mix et mastering de Fredrik Nordström (In Flames, Arch Enemy, Dimmu Borgir), qui du coup donne un son très "Nordique" à l'album. Du point de vue des compositions, les riffs sont millimétrés, précis, éfficaces. Le chant quant à lui oscille entre un chant tantôt écorché tantôt guttural et avec à ma grande surprise de la voix claire par moments. 

L'album débute avec The Nahual's Omen et un belle introduction à la guitare acoustique, ce qui m'évoque de suite Angra et leur chanson "Newborn Me" issu de l'album Secret Garden. On se dit que ça commence en douceur mais cette "douceur" ne dure que 30 secondes et Bim ! On enchaîne avec des gros riffs et une batterie claquante. On retrouve ces passages de guitare acoustique aussi dans The Kiss Of Coatlicue et Ah Puch Reign. L'album est plutôt bien articulé entre morceaux brutaux (Ixtab, Anthropomorphic Beast, Follow The Darkest Way et Obsidian Butterfly entre autres) et d'autres morceaux qui, je trouve, sortent du lot :

- Born From Vucub Caquix nous offre une montée en puissance et ses influences mésoaméricaines dépaysent, le riff est entraînant et le chant clair donne de la profondeur et un côté moderne à l'album.

- Astral Monsters offre un côté brutal mais les paroles et les riffs sont entêtants, ce qui en fait un titre phare !

- The Kiss Of Coatlicue nous dévoile un degré de violence au dessus par rapport aux autres chansons, le refrain avec la voix claire donne envie de le chanter. Le petit passage de guitare acoustique permet de reprendre son souffle l'espace de quelques secondes.

Loin d'arriver au niveau des groupes précédemment cités, CHABTAN nous délivre un album intéressant, qui tente de se démarquer. On ne peut qu'espérer un second album plus abouti, avec un identité davantage marquée.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/officialchabtan

Walls Of Jericho dévoile sa nouvelle chanson "Figh...
ULI JON ROTH : Retour vers le passé.

Sur le même sujet:

Image
Mad Breizh Webzine est géré par l'association MadBreizh. Pour tout contact avec La production et l'organisations d'événements contacter mbproduction (@) madbreizh.com. Pour toutes demandes spécifiques au webzine contacter editorial(@) madbreizh.com et pour toutes demandes de chrnoniques, news ou autres utilser les formulaires de contacts aussi. Merci
Mad Breizh webzine est une organisation Mad Breizh Prod association. Certains contenues ont des droits d'auteurs. (c) Mad Breizh 2020 - Since 2015
Plan du site - Conditions Général d'utilisation