Alcatraz Report 2015

Alcatraz Report 2015



ALVATRAZ Hard-rock et Métal festival ! voilà un titre qui donne envie, rien que ça me fait vibrer ! Et je m'y suis rendu mais avec une certaine incertitude, pourtant au vu de l'affiche je ne devais pas m'inquiéter, il y avait du lourd et du costaud. En annonce on note la présence de

Nightwish - Trivium - WASP - Overkill - Queensrÿche - Michael Schenker's Temple of Rock - Moonspell - Death Angel - Armored Saint – Wolf - Sabaton - Venom - Accept - Behemoth - Carcass - Annihilator - Death DTA -Powerwolf - D-A-D …. En bien d'autres, c'est alléchant.

Donc, arrivé à Courtrai, je trouve assez facilement le parking désigné pour les festivaliers, des membres du festival sont là pour vous placer aisément. Sorti de mon véhicule, je me dirige vers une navette prévue afin de nous amener à l'entrée du festival. Comme je m'en doutais, et comme dans la majorité des festivals, il y a une file d'attente pour la pose des bracelets, mais assez rapide. Entré sur le site, des stands de merchandising accueillent les festivaliers avec tout ce qu'il faut pour satisfaire et dénicher tout ce qu'il faut pour les rockeurs métalleux que nous sommes, et je peux dire que des perles rares sont à portées de toutes les bourses. Passé les stands on peut découvrir l'unique scène au fond qui est décorée avec 2 Harley Davidson de chaque côté et ses miradors, il y a bien entendu des stands de nourriture et de boissons (ce qui est vital par cette chaleur).

Pour ce faire il faut acquérir des tickets au début du site. Les prix sont corrects et abordables. Maintenant, je tiens à préciser qu'il n'y a pas de distributeur d'argent sur place. Ce serait bien d'y penser pour la future édition. Les Concerts ont commencé par un groupe que je découvrais « Wolf », pour lequel il n'y avait pas énormément de monde, alors qu'ils en avaient le mérite. J'ai ensuite pu apprécier un bon vieux groupe de la scène hard « Armoured Saint ». L'ambiance s'est révélée plus énergique et rock ! Death Angel vient ensuite nous secouer avec leur rythme trash, ils assurent ! il faut dire qu'ils sont en terrain connu, c'est la troisième fois qu'ils jouent à l'Alcatraz festival. C'est Moonspell qui monte ensuite sur la scène, le public échaudé est prêt et participe allègrement au show. Je ne les connaissais pas, mais j'ai apprécié. Un bon rythme soutenu.

Petite pause pour se détendre et enfiler quelques bières…. Chaud ! Je fais quelques connaissances, les gens sont très sympas et amicaux. C'est agréable de pouvoir discuter avec d'autres festivaliers qui partagent et apprécient ces moments fantastiques. Queensrÿche est annoncé ! Je file au-devant de la scène. Leur premier morceau est Anarchy X, vient ensuite quelques vieux titres de leurs premiers albums. Un bon moment. Un vieux dinosaure du rock arrive ensuite ; Michael Schenker et son Temple of Rock. Et c'est avec plaisir que je retrouve des anciens d'autres groupes que j'ai connu, des légendes vivantes telles que Doogie White (Rainbow), Herman Rarebell (Scorpions). Michael Schenker (U.F.O) et Francis Buchholz (Scorpions). Ils nous ont fait partager de très bons mix, notamment quelques morceaux de Scorpion nous ravi, mais le plus que bon « Rock bottom » a été le final d'exception !

Overkill puis W.A.S.P. viennent ensuite, mais j'ai trop chaud, je dois me poser et me désaltérer. La scène étant visible de partout, je me permets de voir d'un peu plus loin ces derniers. C'est le groupe Trivium qui vient ensuite nous déverser son avalanche de rock métal violent. L'ambiance n'en est que meilleure, et c'est énorme ! Nightwish

Le deuxième jour, je retrouve quelques amis de la veille, avec qui nous discutons des prestations d'hier, très concluant pour la plupart. Mon arrivée un peu tardive m'a fait louper les deux premiers groupes, D.A.D. et Powerwolf. Le groupe Death (DTA) entre sur scène, et ce fut un bon démarrage pour moi et ceux qui m'entouraient, oufti ! J'en ai plein les oreilles. Je reste devant la scène et je suis impatient de voir (et de revoir) Annihilator! Enfin ! Les voilà ! Mais quelque chose ne va pas, et oblige le groupe à arrêter au bout de deux morceaux, c'est avec déception que le groupe annonce qu'ils doivent stopper à cause de problèmes techniques, j'ai en effet remarqué que quelque chose n'allait pas. Mais ils nous assurent de leur présence pour l'année prochaine.

Les membres du groupe Carcass essayent ensuite de remettre de l'ambiance, mais il faut avouer que ce fut difficile. Par contre l'arrivée de Behemoth a immédiatement mis le public dans un délire complètement fou, et ce dès les premiers morceaux. Puis sont arrivés Accept que je ne dois pas présenter. Exceptionnel et fantastique comme toujours. Par après Venom qui nous a fait une prestation fantastique. L'impatience se fait sentir pour voir Sabaton et c'est avec the final count down d'Europe qu'ils débutent, et ce concert sera enflammé et c'est avec un déferlement de feu et d'étincelles qu'ils nous ravirons. Grandiose ! Voilà c'est fini…. Jusqu'à la prochaine édition ! que j'attends avec impatience.

DARWIN - PUNK/ROCK

Sur le même sujet: