Entrevue ETHS

Entrevue ETHS

On a eu la chance de rencontrer Stéphane (guitare, samples et chant) et Rachel (chant lead) lors du Hellfest en visite pour la promo de leur album « Ankaa ».

Rage Breizh : On va commencer par parler de votre dernier album « Ankaa» récemment sorti sur le label Season of Mist successeur de « /// ».

Eths : Oui il est sorti il y a maintenant trois mois. On n'avait pas sorti d'album depuis 2012 entre le changement de line-up et la composition.

Rage Breizh : Je trouve cet album plus « pêchu » et « méchant » avec une grosse production. A l'origine vous êtes considérés comme un groupe de Néo Métal et « Ankaa » à une grosse tendance Death.

Eths : Il y a toujours eu des relents de Death on a toujours aimé l'esthétique de l'extrême sans vouloir n'avoir que ça, avoir un coté dark… Au tout début on était plutôt fusion mais sur « Ankaa » On voulait avoir un coté noirceur et violant sur cet album que cela soit dans la musique ou les textes.

Rage Breizh : Quelques mois après la sortie de l'album, des retours ?

Eths : C'est super dur d'avoir du recul sur son propre travail mais dans l'ensemble je suis plutôt satisfait d'autant que je me suis beaucoup impliqué émotionnellement et artistiquement dans cet album. J'ai plutôt pas mal de retours positifs, surtout en Angleterre et aux Etat-Unis où ils sont beaucoup plus enthousiastes sur « Ankaa » que sur les précédents opus et cela fait plaisir.

Rage Breizh : Depuis l'album « /// » en 2012 des changements de line-up et surtout l'arrivée de Rachel en lead vocal.

Eths (Rachel) : Enfin je suis arrivée dans le groupe en 2013 mais c'est le premier album studio avec Eths où je pose ma voix. Avant je n'avais pas beaucoup d'expérience que cela soit sur scène ou en studio. Cela a représenté beaucoup de travail et d'investissement et ce n'est pas fini !

Rage Breizh : En tout cas le résultat est là, super prestation vocale ! Mais pourquoi le choix de Rachel en tant que « débutante » et ne pas privilégier une chanteuse avec des heures et des heures de scène et de studio ?

Eths : Et bien Rachel a postulée comme pas mal de chanteuses au moment du casting et c'est elle qui correspondait le mieux en terme de couleur et timbre de voix par rapport à notre travail et notre objectif.

Rage Breizh : Vos projets dans l'immédiat ?

Eths : Cet été quelques festivals puis à la rentrée on part en tournée (lien date de la tournée). On a fait une grosse pause faut se remettre doucement à la scène.

Rage Breizh : Vos goûts musicaux dans le quotidien ?

Eths : J'écoute un peu de tout que cela soit de l'Electro ou de la Soul et bien sur du Metal par période, ça fait longtemps que je suis dans ce milieu et j'aime bien ouvrir mon horizon musical autrement.

Eths (Rachel) : Non moi je reste toujours dans le Death Core.

Rage Breizh : Vous suivez un peu la scène locale chez vous ?

Eths : Non pas trop honnêtement mais dans le sud et plus particulièrement à Marseille, le Metal n'est pas très à l'honneur. Pas beaucoup de possibilités de jouer c'est une scène plus axée Hip-Hop, Electro.

Rage breizh : Et pour finir, notre question traditionnelle: Si on vous croise, on vous offre quoi comme apéro ?

Eths : Pastis ! Enfin ça dépend de l'heure. Ou du Pacific j'essaye de lever un peu le pied. Enfin un peu.

Eths : (rachel) : Du Martini !

FACEBOOK

Merci au Hellfest et a Replica record pour la mise en contact et à ETHS pour leur gentillesse

Report Dopethrone/Fange au Ferrailleur à Nantes le...
Chronique : SNAP BORDER- Alternative Current Box

Sur le même sujet: